Adaptation d'une télécommande de porte

Voici quelques exemples d'adaptations qui permettent de brancher un ou plusieurs boutons adaptés sur une télécommande de porte. Il sera possible de connecter cette télécommande à un contrôle d'environnement (SCE), à un module relais WIFI, ou encore à une prise intelligente (smartplug) contrôlée par un assistant vocal, un téléphone cellulaire ou une tablette.

Les adaptations consistent à connecter un fil muni d'une prise aux dimensions des boutons adaptés ou de contrôler l'alimentation électrique de la télécommande. Plusieurs solutions s'offrent à vous pour la réalisation.

Cette page propose des idées et des suggestions d'adaptations. Cependant, il est de votre responsabilité d'assurer la qualité et la sécurité du fonctionnement. Certaines adaptations doivent être réalisées par un professionnel.

Avant de procéder à l'adaptation, veuillez noter la position des interrupteurs DIP qui correspondent au récepteur RF de la porte, car elle pourrait changer suite à la manipulation de la télécommande.

Voici une adaptation simple à réaliser qui demande juste un peu de bricolage. 

(Pas besoin d'un service technique.)

Pour la petite télécommande Keystone, il serait possible de faire une simple adaptation avec l'utilisation d'un petit câble adapté que l'on retrouve chez Ablenet, Bridges-Canada ou Special Needs Computers, "Battery Device Adapter - AA/AAA Size" (choisir pour AAA) du fait qu'elle utilise une pile 23AE. L'adaptation ne convient pas si le télécommande utilise une pile 9 volts.

Cette adaptation nécessite uniquement un bricolage. Il suffit de placer le disque entre la pile et le contact positif de la télécommande. Cependant, le disque est légèrement trop grand, car il a été conçu pour une pile AAA. Il suffira, comme sur la photo 2, d'enlever avec des ciseaux une partie du disque.

1

2

3

4

5

Le fil va entraver la fermeture du compartiment de la pile. Il faudra réaliser une encoche pour permettre le passage du fil.

6

Enfin, le bouton correspondant à la porte doit être collé de façon à rester enfoncé. Ceci pourrait se faire avec de la colle chaude. Cette colle peut être enlevée s'il y avait des changements.

Une fois terminé, il sera possible de brancher un bouton adapté, un contrôle d'environnement (SCE) ou d'autres dispositifs qui produisent un contact sec de type relais.

Pour une télécommande qui utilise une pile 9 volts, d'autres possibilités

Il sera également possible de contrôler l'alimentation à partir d'une prise intelligente (smart plug), qu'il s'agisse d'un WEMO, d'un Philips Hue ou d'un autre modèle, pour une télécommande qui utilise une pile 9 volts. Cette adaptation permettra un contrôle avec les assistants vocaux ou une application.

Il suffit de remplacer la pile 9 volts par un adaptateur DC du même voltage. Plusieurs modèles sont disponibles sur le marché.

Voici deux exemples d'alimentation disponibles qui remplacent une pile 9 volts.

Version avec un adaptateur 9 volts.

Version avec un adaptateur USB DC 9 volts converter.

Il faudra faire une encoche pour passer le fil dans le couvert de la télécommande. Aucune modification électrique n'est nécessaire.

Version WIFI

Version HUE

Ensuite, il faudra coller le bouton de la télécommande enfoncé, vous pouvez utiliser de la colle chaude. Au besoin, il sera possible de l'enlever.

Une méthode qui n'exige pas l'utilisation de colle, mais qui nécessite deux petites soudures dans la télécommande. Cela est plus durable et élimine le risque que la colle ne se détache.

Une autre possibilité consiste à connecter un fil via un service technique qui maintiendra l'action du bouton au niveau électrique. Si vous devez récupérer la télécommande et utiliser celle-ci sans cette adaptation, il suffit de couper le fil, ce qui permettra à la télécommande de fonctionner comme auparavant.

Laissez dépasser le fil pour y avoir accès sans avoir à ouvrir le boîtier de la télécommande. De cette façon, le bouton ne sera pas collé et restera fonctionnel en cas de changements.

1

Soudez le fil sur les bornes qui correspondent au bouton, généralement, il y a déjà des trous prévus pour réaliser les soudures ou directement sur les broches du bouton.

Placez le fil de manière à ce qu'il se trouve dans l'espace prévu pour la pile 9 volts, qui ne sera pas utilisée.

2

Faites une encoche pour faire passer le fil, puis branchez l'adaptateur ou le convertisseur USB 9 volts.

3

Branchez l'adaptateur 9 volts ou le convertisseur  USB 9 volts dans l'adaptateur USB et ensuite dans le module correspondant (Wemo, Hue, Leviton, etc.).

Il suffira de contrôler l'activation du smart plug pour actionner la porte, que ce soit avec une application ou un assistant vocal. En utilisant un assistant vocal, il faudra programmer une routine qui active et désactive le smart plug pour effectuer une courte activation. Comme la télécommande consomme très peu d'énergie, elle pourrait rester en fonction pendant environ 1 à 2 secondes de plus, en raison de l'accumulation électrique dans l'adaptateur USB.

Par exemple, sur Google Home et Alexa, il sera possible de créer une routine dans le style "Ok Google, ouvre la porte" ou "Alexa ouvre la porte". La routine pourrait activer une commande personnalisée qui pourrait être "allume la télécommande pendant 10 secondes". Le délai de 10 secondes peut être ajusté selon le délai d'ouverture que vous désirez.

Il est possible de fixer la télécommande directement sur le module Smartplug.

Note : Si Google refuse d'effectuer une action avec du temps, c'est probablement parce que la smart plug est configurée comme une prise standard dans l'application Google Home. Pour résoudre ce problème, vous devriez modifier son type d'identité dans les paramètres du module dans l'application. Il est important de noter que certains types d'appareils ne sont pas compatibles avec la fonction de temporisation de Google.

Il sera également possible d'allumer directement la porte, mais celle-ci restera ouverte aussi longtemps que la commande de fermeture n'est pas activée.

Avec un module Wemo et Leviton, il sera possible de programmer un arrêt automatique qui fermera le relais automatiquement si la routine ne ferme pas la porte après la temporisation. Cependant, il sera toujours possible de le faire vocalement ou d'appuyer sur le bouton du module en cas de problème.

Je recommande de mettre en évidence la télécommande si elle possède un témoin lumineux, car celui-ci indique lorsque la télécommande est active. Cela permet de suivre le déroulement du processus et de repérer plus facilement si il y a un problème. Si elle s'active ou si elle reste activée.

Pour contrôler plus d'un bouton, il serait plus avantageux d'utiliser un équipement tel que le MHCOZY. Celui-ci est capable de contrôler séparément 4 relais qui pourraient être connectés à une ou plusieurs télécommandes de porte adaptées.

Pour obtenir plus de détails sur le MHCOZY, veuillez cliquer sur le lien suivant.

Voici des exemples d'adaptations permanentes réalisées par un service technique pour l'utilisation avec des boutons adaptés ou d'autres dispositifs qui produisent un contact sec de type relais.

Des branchements internes.

Exemple avec un bouton.

 La position du bouton interne peut être dans une autre position.

Exemple avec deux boutons.

Il faudra passer les connexions de manière à ne pas bloquer le fonctionnement des boutons de la télécommande et permettre de refermer le boîtier. Sur plusieurs modèles de télécommande, les boutons restent accessibles.